Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Une ribambelle

Une ribambelle

Lectures et critiques

Le grand John Irving

Cette fois-ci, voici le roman d'un auteur que j'affectionne particulièrement. J'avais lu trois de ses romans il y a aussi une bonne vingtaine d'années puis à Noël en flânant dans la librairie de mon quartier, j'avais trouvé sur une des tables ce roman là :


DERNIERE NUIT A TWISTED RIVER


 

Je l'avais donc commencé à Noël, puis comme ses romans sont des pavés et qu'ils font partie des livres que j'ai besoin de lire petit à petit pour ne pas avoir à les refermer trop tôt, je ne l'ai terminé que pendant mes vacances.

-------------

Dominic est installé avec son jeune fils Danny au bord de la Twisted River et il travaille comme cuisinier pour nourrir les hommes qui travaillent dans ce camp de fortune depuis lequel on transporte des troncs d'arbres. Ce camp héberge des personnages pittoresques : Ketchum, ami de Dominic, Jane l'indienne.... Les beuveries ne sont pas rares et tous ces travailleurs cohabitent plutôt bien. Un soir, Jane l'indienne est assassinée par mégarde. Dominic et son jeune fils sont alors obligés de fuir. Carl, le constable, réussira-t-il à les retrouver ?

-------------

Encore une fois j'ai adoré ce roman de John Irving qui met en scène des personnages très particuliers comme il sait si bien les créer. Il réussit à nous les rendre attachants et on va donc suivre ces personnages dans leurs fuites successives et tout au long de leur vie mouvementée. Nous sommes spectateurs de leurs amours, de leurs rencontres, joies et peines. 
John Irving fait partie de ces auteurs dont je lis le texte avec parcimonie pour mieux m'en imprégner, le ruminer, et faire en sorte que la fin n'arrive jamais. J'ai été très émue à la lecture de certains passages.

-------------

Je suis donc prête à lire "A moi seul bien des personnages".
 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article