Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Une ribambelle

Une ribambelle

Lectures et critiques

Le roi disait que j'étais diable - Rentrée littéraire 2014

Voici le premier livre de cette rentrée littéraire dans le cadre du Challenge 1%

------------------------

L'histoire

Aliénor d'Aquitaine, jeune fille, épouse Louis VII et quitte donc sa région pour aller vivre avec son époux. Mais Aliénor n'aime pas son époux, n'aime pas l'abbé Suger qui est aux côtés de Louis, n'aime pas sa région d'adoption etc 
Dans le roman alterne la voix d'Aliénor et celle de Louis.

 

Mon avis :

Alors j'ai vraiment été déçue par ce roman. J'aime beaucoup le moyen-âge donc ce livre me tendait les bras et la 4ème de couverture me tentait.

Or je me suis ennuyée comme rarement. D'ailleurs ça ne m'arrive quasiment jamais car soit j'aime beaucoup, soit je n'aime pas mais m'ennuyer, cela relève de l'exceptionnel.

Le mésamour d'Aliénor pour son mari et ceux qui l'entourent ne vont pas crescendo donc à chaque fois qu'elle nous fait part de son point de vue, elle nous dit simplement ce qui lui déplait  ou ce qu'elle hait donc à chaque chapître elle en "remet une couche" mais je ne la trouve pas du tout plus virulente ou au contraire plus douce ; cela reste très linéaire. Quant à Louis, sa parole est sur le même modèle. Il ne cesse de faire part de son amour pour sa belle avec laquelle il ne s'affronte jamais ; il ne se révolte quasiment jamais (sauf à la fin lors de la bataille de Damas où il tient tête à l'oncle d'Aliénor).Il n'impose pas grand-chose.

En fait je n'ai même pas réussi à prendre parti pour le roi ou pour Aliénor ! J'aurais pu avoir eu envie de pester contre Aliénor ou la soutenir ou râler contre l'attitude de Louis qui ne s'impose pas face à son épouse ou le plaindre mais je n'ai même pas pu le faire.

J'ai été un peu touchée par un seul passage, à la fin du livre, au moment où l'oncle d'Aliénor parle.

Une grosse déception.

Prochain livre de la rentrée littéraire : "Retour à Little Wing".

 

Le roi disait que j'étais diable.
Clara Dupont-Monod
Editions Grasset
237 pages

 

Le roi disait que j'étais diable - Rentrée littéraire 2014

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Thalie 05/01/2015 22:22

Je ne suis pas allée si loin dans ma lecture, je n'ai donc pas lu le passage que tu as aimé. Et je crois que j'ai oublié le livre sur mon lieu de vacances. Ce qui est encore le mieux qui pouvait lui arriver.

Une ribambelle 06/01/2015 07:33

Effectivement, mieux valait ne pas perdre de temps avec celui-ci. S'il avait été plus long, je suis sûre que je ne l'aurais jamais terminé.

Dame ribambelle 02/09/2014 20:32

Mieux vaut passer son chemin effectivement. Là j'ai entamé "Retour à Little Wing". Affaire à suivre.

La divine imposture 02/09/2014 09:42

Je l'éviterai donc si je le croise!