Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Une ribambelle

Une ribambelle

Lectures et critiques

Les Ongles. Mikhaïl Elizarov

 

L'histoire : Deux jeunes enfants sont placés en pouponnière dès leur plus jeune âge et leurs anomalies physiques et psychologiques résultent du comportement de leurs mères qui ne semblaient pas verser dans la sobriété alcoolique. Sitôt accueillis dans ce lieu, l'un se voit affublé du nom de Bakatov et son comparse est nommé Gloucester. Ces deux-là étant tout de même dotés de certaines capacités intellectuelles, ils réussissent à bénéficier d'un enseignement un peu plus élevé que celui qui consiste à colorier des abécédaires. Une fois adultes et après certaines péripéties, le duo retrouve enfin un établissement pour les accueillir et leur donner une formation. Un jour, Gloucester, musicien, intrigué par des sons qui proviennent d'un établissement, en franchit les portes pour aller passer une audition à laquelle il ne s'était bien évidemment pas inscrit. Dès lors, sa vie va prendre un tournant.

 

Mon avis : j'ai beaucoup aimé ce roman où l'auteur donne la voix à Gloucester, lequel fait le récit de leur vie en faisant preuve de distanciation. En effet, il décrit de façon froide des événements tragiques comme s'ils ne pouvaient ressentir une quelconque tristesse face à ce qui est commis. Dans la majorité des cas, il utilise un ton sarcastique, caustique, que j'ai vraiment beaucoup aimé et bien souvent j'ai souri à l'évocation de certaines scènes alors même que l'auteur aurait pu choisir de prendre une voie plus larmoyante.

 La seconde partie du livre prend un tout autre chemin et bascule dans le registre des émotions, des sensations, des sentiments, de la prodigalité. J'ai d'ailleurs été émue et ai versé quelques larmes à l'évocation d'un événement à la fin du roman.
Un minime bémol à donner pour les toutes dernières lignes du roman : je n'ai pas aimé ce bref passage qui ne m'aurait pas manqué s'il n'avait pas été là ; pour autant, j'en ai bien compris le sens et la légitimité à le trouver.

 

Je remercie Babelio et les éditions Serge Safran grâce auxquels j'ai eu ce livre dans le cadre de la dernière masse critique organisée sur Babelio. J'avais postulé pour plusieurs romans et Les ongles qui faisait partie de mes choix m'a été attribué.
Je suis bien chanceuse ce mois ci !

Ce roman entre également dans le cadre du Challenge 1%

 

tous les livres sur Babelio.com
challenge rl jeunesse

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article