Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Une ribambelle

Une ribambelle

Lectures et critiques

Court Serpent - Bernard du Boucheron

Au XIVème siècle, l'abbé Montanus est chargé par sa hiérarchie de rejoindre la Nouvelle Thulé pour aller évangéliser, "reconquérir", réconforter, remettre sur le droit chemin les habitants isolés de cette région, qui n'ont vu d'homme d'Eglise depuis trop longtemps. C'est à bord du bateau nommé Court Serpent que l'abbé s'en va. Outre la galère des maladies, de la faim, les hommes vont devoir affronter la neige, les glaces synonymes de pièges. Arrivés enfin sur place, les premiers hommes rencontrés sont.......morts. Massacrés. Au-delà de cette ferme et en atteignant un village, l'abbé va aller de déconvenues en déconvenues. L'abbé qui restaure la messe, qui donne ses vêtements est aussi capable de décapiter, de tuer. 
Tout n'est que pestilence, faim, misère intellectuelle, pauvreté, inceste, massacre, furoncle, dégoût, glace, engelure, membres sacrifiés...

 

Mon avis : j'ai bien aimé ce court roman (150 pages). Il n'en aurait pas fallu plus et l'auteur a trouvé la bonne proportion à donner à ses idées. Beaucoup de points communs avec "Les vikings de Novgorod" que j'avais lu cet été. Bien que le roman de Bernard du Boucheron se passe bien plus tard, il y a énormément de similitude dans la façon qu'ont les hommes de se traiter entre eux, de traiter les femmes et les enfants et dans la façon de rendre compte de la dureté du climat et des conditions de "vie" sous ces latitudes.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

sous les galets 26/12/2014 13:43

de lui j'ai lu un roman avec le mot chasse dedans, mais je n'arrive plus à le retrouver dans ma mémoire...

Une ribambelle 26/12/2014 13:45

Je l'avais pris à la médiathèque. Je regarderai les autres à l'affût du titre avec "chasse" :-)
En tout cas, il m'a bien plu.

le Bison 24/12/2014 18:29

Celui-là, il doit traîner dans ma pal depuis le temps des vikings. J'en avais entendu beaucoup de bien au moment de sa sortie. Et à chaque fois que je le vois, et parce qu'en plus il est pile à la hauteur de mes yeux, je me dis qu'il sera le prochain. Chaque fois depuis une éternité. J'attends peut-être que la foudre de Thor me foudroie l'esprit pour m'y mettre... (Ou son marteau).

Une ribambelle 24/12/2014 19:11

J'espère quand même que la foudre ne frappera pas trop fort. Bon, le roman est petit et se lit finalement assez vite. D'ailleurs il est bien pour venir contrer la douceur de la bûche et des chocolats.