Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Une ribambelle

Une ribambelle

Lectures et critiques

Une merveilleuse histoire du temps

Une merveilleuse histoire du temps

Un peu de digression et d'évasion avec un film cette fois-ci. Vu que je vais au cinéma trois fois l'an, vous ne serez pas submergés par mes critiques.

Ma fille m'avait tannée pour aller voir ce film. C'est chose faite depuis hier.

 

Une merveilleuse histoire, un joli film que j'ai trouvé esthétique. Je l'ai beaucoup aimé. 

Il traite essentiellement des prémices de la relation de Stephen et de la belle Jane, de leur vie de couple avec leurs enfants, des relations avec le reste de la famille et avec le corps enseignant. Le film traite peu des mathématiques et de la physique. On voit la déchéance physique progressive de Stephen, l'essoufflement de son épouse, son amour surtout.

 

Si vous y allez, prenez votre pile de mouchoirs ou un paquet. Les larmes ont coulé sur mes joues à plusieurs reprises, mon voisin de gauche reniflait, celui de devant aussi et la jeune fille assise à côté de ma fille pleurait. Rassurez-vous, on sourit parfois. On a aussi bien ri car à un moment il y a une grosse erreur de casting ce qui a fait que la moitié de la salle dont moi, se sont mis à piquer un fou-rire. Ma fille n'a pas compris pourquoi on s'esclaffait car elle est trop jeune. Je me dis que le réalisateur n'a pas perçu le comique d'une scène en recrutant celui que nous avons vu à un moment du film mais pour nous français, c'était juste hallucinant.

Un conseil : allez-y, vous l'aurez compris.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article