Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Une ribambelle

Une ribambelle

Lectures et critiques

Gustave Flaubert

Lors de notre séjour il était impensable que nous quittions cette bonne ville de Rouen sans prendre des nouvelles de mon ami Gustave.

J'avais aimé lire des nouvelles d'Emma, laquelle insupporte ma fille. Alors que moi, Emma, je l'ai lue et relue et je ne me lasse pas de ses pensées, de ses réactions, de ses espoirs, de ses attermoiements.
 

En allant chez Gustave, nous avons bien pris soin de lire les petites notes mises sur les contre-marches juste avant de retrouver son perroquet dans cette pièce baignée de lumière. 
 

En le quittant et en repassant par le rez-de-chaussée nous avons pu voir la plaque du dentiste et le siège. Je vous ai épargné les instruments de torture du dentiste.

Nous avons fait un tour du petit jardin avant de regagner notre demeure.
 

A bientôt Gustave.
 

 

 

 Gustave Flaubert
 Gustave Flaubert
 Gustave Flaubert
 Gustave Flaubert
 Gustave Flaubert
 Gustave Flaubert
 Gustave Flaubert
 Gustave Flaubert
 Gustave Flaubert

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sous les galets 03/06/2015 06:30

Oh génial, je ne connaissais pas dut out, je ne savais même pas que ce musée existait, (moi aussi je suis phobique sur les instruments du dentiste)

Une ribambelle 03/06/2015 07:27

le musée Flaubert est couplé avec le musée d'histoire de la médecine. Il y a d'ailleurs plus de choses de médecine que sur Flaubert. Ce que j'ai apprécié cependant ce sont des écrits de Flaubert qui avait de l'humour alors que l'on ne peut pas dire que cela transpire quand on le regarde.

Aifelle 02/06/2015 10:52

Oserais-je te dire que je n'ai jamais visité ce musée .. Le côté trop médical me rebute, il faudra que j'y aille quand même un jour (le dimanche c'est dans mon quartier que la restauration est ouverte et sympa, la prochaine fois, demande moi ;-)

uneribambelle 02/06/2015 20:29

Je ferai effectivement appel à tes bons tuyaux :-)
Je connais une prof de lettres à la retraite qui m'a dit la même chose que toi au sujet du côté rebutant de la partie médicale et quand tout à l'heure je lui ai décrit les instruments du dentiste, ça lui a suffi.