Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Une ribambelle

Une ribambelle

Lectures et critiques

Un feu d'origine inconnue - Daniel WOODRELL

Un feu d'origine inconnue - Daniel WOODRELL

Alma est mariée avec Maurice Dunahew, dit Buster. Ils ont trois enfants : James, Sidney et John-Paul. La misère est leur quotidien ; les pauvres tentent de survivre au moyen de petits boulots, de larcins. La soupe de haricots pour repas, occasionnellement de la viande rongée sur les os rapportés des belles demeures où Alma travaille. La famille est frappée par cette pauvreté, par la maladie, par le sort qui s'acharne.
Dans cette ville du Missouri il y a un dancing, lieu où se côtoient les habitants. Or un jour, une catastrophe a lieu : le dancing explose, projetant corps déchiquetés, brûlés. Une bonne vingtaine de morts et beaucoup de blessés, mutilés à vie.
Alma a vieilli et raconte à Alek, son petit fils, sa vie d'alors ; le récit de chacun va nous mener à l'explication de cette explosion.

------------------

Mon avis : là encore, j'ai beaucoup aimé la vie de cette famille, leurs amours, leur force, leurs faiblesses, leurs malheurs. 
J'ai moins aimé l'explication de l'explosion qui est mal amenée et qui ne m'a pas convaincue. J'aurais préféré un autre coupable avec un autre motif car là, ça arrive un peu comme un cheveu sur la soupe. Ce qui est aussi parfois pénible est que l'on ne sait pas forcément qui parle à chaque chapitre : on le découvre au fur et à mesure du récit et comme on passe de scènes qui se déroulent au temps d'Alma, maman et d'Alma grand-mère, on s'y perd parfois.
Globalement je garde toutefois une bonne impression avec de l'émotion à la clef. Par certains aspects, ce livre m'a fait penser à "Nos disparus" de Tim Gautreaux.

 

Je voudrais souligner la beauté des photos de couverture des éditions Autrement. J'y attache beaucoup d'importance et y suis très sensible.
 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

une ribambelle 27/06/2015 15:06

Par certains aspects il a des ressemblances avdc Nos disparus de Tim Gautreaux

le Bison 27/06/2015 14:40

Je n'ai pas eu beaucoup d'éditions Autrement dans les mains, mais je reconnais aussi que les photographies présentées sont souvent si belles qu'à elles-seules, elles donneraient envie de se plonger dans le roman.

A part ça, voilà un auteur dont je n'avais jamais entendu parler, mais une virée dans ce dancing du Missouri serait également tentante.