Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Une ribambelle

Une ribambelle

Lectures et critiques

Baronne Blixen - Dominique de Saint Pern

Baronne Blixen - Dominique de Saint Pern

A l'aube de la première guerre mondiale, Karen devient par son mariage avec Bror,  baronne et syphilitique. 
Karen qui est danoise vit en Afrique, gère son entreprise et règne sur Mbogani son domaine, entourée de Farah, des kikuyus, de Tumbo.
Le divorce d'avec Bror semble inéluctable. 
Son coeur la mène vers Denys, qui lui ne semble pas vouloir s'investir pleinement dans cette relation.

 

On assiste aux meurtrissures et aux emportements de la baronne.
Une fois ruinée, elle doit se résigner à quitter ce pays et ses gens qu'elle aime pour retourner au Danemark où il va lui falloir trouver sa place auprès des siens. Ce renoncement se fait dans la douleur. Comment reprendre sa place au sein de sa famille alors qu'elle est adulte, seule, dépitée d'avoir quitté ce qui toute sa vie et tout ce à quoi elle tenait et malade. Cette maladie qui la ronge physiquement. Cette maladie qui engendre une douleur qui vient s'ajouter à cet exil contraint sans espoir de retour vers le pays aimé et vers cette jeunesse et cette force envolées.

 

--------------------

 

Mon avis :

L'auteur a divisé son roman en quatre parties et j'ai vraiment eu quatre perceptions différentes de son récit.
J'ai beaucoup aimé les deux premières parties du roman. J'ai ressenti de l'affection pour cette femme qui souffre mais que l'on sent aussi pleinement heureuse au milieu de la nature. Autant on la sent forte, autant on perçoit son dépit lorsqu'il s'agit de ses amours. J' ai trouvé qu'elle était bien souvent mal lotie malgré la force de caractère et l' autorité qui émanent d'elle.
Puis viennent les deux dernières parties où je me suis plutôt ennuyée, où j'ai eu l'impression d'avoir perdu le personnage avec lequel j'avais fait connaissance. Si j'ai retrouvé son caractère, ses aventures littéraires m'ont bien moins enthousiasmée.
Bel épilogue qui clôt le roman en faisant ressurgir l'émotion que j'avais perçue au début du roman.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article