Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Une ribambelle

Une ribambelle

Lectures et critiques

Le prix de mon père - Willy Uribe

Le prix de mon père - Willy Uribe

Mais Luis, qui avait fait son service en même temps que mon père était mort depuis longtemps. Maintenant, c'était Koldo, son fils, qui tenait l'affaire. En me voyant apparaître à la porte, il lâcha son torchon et posa les mains sur le comptoir écartant bien les bras pour occuper un maximum d'espace. Je n'allais rien consommer ici, voilà ce que me disaient ses bras.

Ismael s'est engagé dans la légion. Mauvaise idée qu'il a eue là ! Pour un basque espagnol, le voilà vite mis au ban. Il a aussi eu l'idée d'aller au Mexique, d'épouser Irène qui l'a hébergé là-bas deux ans puis il a voulu partir vivre au Maroc. Mais Irene, elle, ce qu'elle voulait c'était davantage une nationalité qu'un homme et surtout ne pas aller vivre au Maroc. Voilà donc notre Ismael vite largué et seul au Maroc et Irene au Pays basque. Et Irène est légère et se fait vite des amis.... Après un passage au Maroc et un retour au pays natal, Ismaël a un plan qui lui permettra de gagner de l'argent : faire chanter Julen, un de ses anciens amis. Pour cela, il va trouver un complice en la personne de Jon et on comprend vite que les deux ne vont pas faire dans la dentelle. Mais finalement, à pourri, pourri et demi. Et on tombe souvent sur plus coriace que soi.

-------------------------

Mon avis : j'ai bien aimé les personnages et surtout la toute fin de l'histoire car on ne s'attend pas à une révélation finale.
En revanche ce qui m'a gêné est que j'avais du mal à me situer dans le décor. J'aurais pu être n'importe où dans une ville au bord de la mer.
Et surtout, là où je mettrais un gros bémol, c'est sur le motif du chantage. Ismael veut faire chanter Julen au motif qu'il a dit à son employeur qu'il avait une licence en droit ce qui n'est pas le cas. Si  moi j'avais menti à ce sujet, soit je démissionne, soit j'attends que l'on me licencie, soit j'espère que mon employeur n'en aura cure si je suis compétente mais en aucun cas je trouve que ce soit assez grave pour "accepter" de se faire déplumer de 300 000 en échange d'un silence à ce sujet !!??
Je m'attendais à mieux quand je l'ai choisi.

 

--------------------------

Voici l'avant-dernier livre qui entre dans le cadre du challenge ABC de Babelio et qui est compatible avec le Challenge voisins voisines.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

le Bison 14/09/2015 22:30

Effectivement, vu comme ça, cela n'a pas l'air trop emballant. Pourtant, le Pays Basque, j'y aurais bien mis les pieds avec ou sans licence...

uneribambelle 15/09/2015 07:28

Il en a écrit d'autres. Il faudrait que je voie s'ils sont plus enthousiasmants.

Alex-Mot-à-Mots 10/09/2015 14:22

Bravo pour ce challenge pas facile !

Une ribambelle 10/09/2015 14:39

J'aime bien les challenge mais il faut veiller à ne pas en faire trop à la fois sinon on vit cela comme une contrainte. Et puis il y en a que je trouve compliqués.