Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lectures et critiques

Une ribambelle

Shim Chong, fille vendue - Hwang Sok-Yong

Shim Chong, fille vendue - Hwang Sok-Yong

Chong, orpheline de mère vit avec son père aveugle et sa belle-mère. La voilà vendue à l'insu de son père à un vieil homme chinois octogénaire en qualité de concubine. Ce brave chinois finit rapidement par rendre l'âme et Chong est reléguée en fond de jardin dans une cabane. Le plus jeune fils de la famille, marié, l'emmène avec lui et l'installe dans une maison de "plaisirs". Voilà Chong qui devient sa maîtresse. Mais sa vie va être bouleversée par l'arrivée d'une troupe de musiciens. Amoureuse d'un homme, elle l'épouse et s'enfuit avec lui. Cependant les malheurs vont s'abattre sur elle et Chong ne semble pas savoir ouvrir les portes de secours qui lui sont montrées.

----------------------------

Je vais être brève : je n'ai pas aimé ce roman. Tout n'est qu'alternance de malheurs, de brefs instants de bonheurs. Les 550 pages sont consacrées à l'alternance de maisons de plaisirs, d'hommes et de pays que connaitra Chong. Tout tourne autour de la prostitution et dès lors qu'elle quitte une maison et un pays ou une région c'est pour connaître le même sort ailleurs.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Un excellent livre qui retrace une épopée particulière j'ai beaucoup aimé ce livre.
Répondre
U
En fait je me trouve sévère car avec du recul, même si j'en ai eu marre des malheurs de l'héroïne, je n'en garde pas un si mauvais souvenir que cela.
L
Des maisons du plaisir et de la prostitution sur 550 pages ! Voilà un roman qui a tout pour me plaire :)

De Hwang Sok-Yong, j'avais lu La route de Sampo, quatre nouvelles à la fois poétiques et émouvantes - dont je te fais suivre le vieux lien http://leranchsansnom.free.fr/?p=3111.
Et un cran en-dessous, il y eut ce Monsieur Han http://leranchsansnom.free.fr/?p=3102 un peu trop politique à mon goût.
Répondre
U
Il y a des quelques descriptions de corps à corps ou de descriptions des corps qui sont motivantes mais j'ai saturé des répétitions des malheurs de l'héroïne.
Merci pour les liens.
P
Dommage que tu n'aies pas aimée Ribambelle.
Lien répercuté sur le blog dédié au challenge : https://challengecoreen.wordpress.com/2015/10/31/shim-chong-fille-vendue-de-hwang-sok-yong/
J'espère que tu apprécieras plus d'autres lectures ! Si tu veux recevoir des livres, n'oublie pas de lire la charte et de la valider : https://challengecoreen.wordpress.com/la-charte/
Répondre
U
Oui merci. Je suis sûre que d'autres me raviront :-)
S
Ceci dit le titre annonçait bien la couleur quand même...pas tentée du tout après un billet pareil...
Répondre
U
Oui tu as raison. Mais j'espérais autre chose, une reconversion.
A
C'est un auteur que j'aimerais bien découvrir, mais ce n'est pas très gai ce que tu décris là !
Répondre
U
Non je te le confirme. ça a un côté roman de gare je trouve ;-) Il y en avait d'autres du même auteur à la médiathèque et j'ai choisi celui-ci. Je vais en tenter un autre.