Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lectures et critiques

Une ribambelle

Soudain, seuls - Isabelle Autissier

Soudain, seuls - Isabelle Autissier

Louise et Ludovic sont amoureux et jusqu'à présent ils maîtrisaient leurs escapades en montagne. Cette fois-ci, les voilà embarqués à destination d'une île du sud entre la Patagonie et le Cap Horn. Ils accostent pour découvrir cette terre inconnue mais la nature étant plus forte que l'Homme, ils se retrouvent seuls, sans embarcation, sans réel espoir de voir quiconque s'approcher d'eux dans ces eaux lointaines. Il va donc falloir rapidement trouver de l'énergie pour mettre en place un système de subsistance et de survie.
Ceci s'envisage aisément lorsque tout va bien psychologiquement, lorsque l'estomac est plein et lorsque l'on a encore assez de ressort pour rire de la situation. Mais une fois les réserves alimentaires et nerveuses épuisées, comment réagit-on ? Où trouve-t-on la force de s'en sortir ? Existe-t-il seulement une échappatoire ?

----------------------------------

Isabelle Autissier nous livre un récrit avec une belle écriture mais je n'ai pas eu assez froid, je n'ai pas eu assez faim ; j'ai manqué de peurs, de frayeurs. Je n'ai pas trouvé cette histoire assez forte émotionnellement : un sentiment d'effleurer la surface de l'eau ou de la neige sans y entrevoir les profondeurs. Quant à la deuxième partie je ne l'ai pas aimée et surtout je ne l'attendais pas du tout. J'aurais voulu rester avec Louise et Ludovic sur cette île.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
C'est une auteure voyageuse que j'ai envie de découvrir depuis longtemps. Ma première lecture se tournera sans doute vers "L'amant de Patagonie".
Bisous
Répondre
U
Décidément elle aime les paysages extrêmes !
S
Je ne misais pas tellement dessus dès le début, ça ne m'étonne qu'à moitié ta chronique.
Répondre
U
C'est en l'écoutant à la grande librairie que j'ai eu envie de le lire.
L
Je reste tenté quand même. Dès qu'on me promet la Patagonie ou de passer la Cap Horn à voile, mon esprit est embarqué. Alors, oui, je reste convaincu par cette envie de le lire. Après, on verra bien... C'est comme ça l'aventure, on part mais on ne sait jamais à l'avance ce que l'on va en tirer...
Répondre
U
Oui tu as raison de le tenter. Mais alors après ça, pas sûre que tu veuilles tenter une petite escapade même en galante compagnie. Car échoués comme des baleines sans âme qui vive, ça nous motive pour rester sur le canapé.
A
Ah...Dommage j'étais bien tentée.
Répondre
U
Globalement je n'ai vu que des critiques très enjouées, dithyrambiques. Cependant sur Babelio, j'ai vu un lecteur qui pensait à peu près la même chose que moi notamment sur la présence de la deuxième partie (il trouvait que ça faisait un peu tâche) et un autre point non mentionné par moi mais avec lequel je suis complètement d'accord à savoir que la chute de la première partie est précipitée.