Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Une ribambelle

Une ribambelle

Lectures et critiques

Mari et femme - Régis DE SA MOREIRA

Mari et femme par Moreira

 


Un homme se réveille le matin, passe la main sur son visage pour se gratter la barbe lorsqu'il constate qu'il est devenu imberbe et que le long de son visage s'étendent de longs cheveux. Puis lorsque sa main se promène sur son corps il constate avec inquiétude et stupéfaction qu'il n'a plus ses attributs masculins. Son épouse, quant à elle, fait la même constatation : elle est "elle" mais dans le corps de son époux ! Incompréhensible. Il va pourtant falloir aller travailler, prendre les transports en commun et mener la vie de tout couple.

-------------

Quand le mari devient sa femme et la femme devient son mari. Quelle étrange idée ai-je là ? L'idée ne vient pas de moi je vous rassure mais de Régis de Sa Moreira, l'auteur de ce roman plutôt étrange, étonnant, que j'ai failli refermer dès les premières pages tellement je trouvais cela saugrenu. Puis comme j'ai vu que les chapitres étaient courts, aérés, j'ai décidé de poursuivre ma lecture. Je suis ravie d'être allée au bout de cette lecture. On s'est sûrement dit une fois "tiens, si j'avais été un garçon..." ou "tiens si j'avais été une femme...." mais là c'est bien autre chose. C'est soi, avec le vécu et le corps lié à son sexe qui se retrouve dans le corps de son conjoint et de sexe opposé. Déconcertant. Projetez-vous et vous verrez combien il est étonnant de voir votre corps face à vous et en plus d'avoir intégré le corps de votre conjoint. Madame, si votre mari est un féru de foot, il va falloir aller arpenter le terrain et les vestiaires dimance prochain. Je vous laisse donc divaguer et imaginer. 
Quoiqu'il en soit, je préfère rester moi dans mon corps.


 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

le Bison 25/03/2016 23:07

Moi, je préfères rester comme je suis. Au moins, je peux toujours pisser debout. Ça c'est la grande classe ! :D

Une ribambelle 26/03/2016 08:56

ça me fait sourire parce que figure-toi que dans le roman, Monsieur devenu Madame se met un jour debout au-dessus des wc pour uriner comme quand il était homme ;-)