Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Une ribambelle

Une ribambelle

Lectures et critiques

Les gens dans l'enveloppe - Isabelle Monnin

Les gens dans l'enveloppe - Isabelle Monnin

Les gens dans l'enveloppe.
Qui sont ces gens ?
Qui est cette enfant qui a un air absent ? Et cette grand-mère avec ses lunettes noires ?
Il y a des photos prises dans un jardin, dans un pré. Il y a ceux qui se donnent la main, ceux qui sourient et tous les autres avec un air grave.
Laurence, l'enfant prise en photo avec ses grands-parents, avec son père. Peu de sourires hormis ceux de Mimi, la coureuse, qui n'est plus très jeune.
De la maman de Laurence, rien. Le vide. 
De ces photos de gens, Isabelle Monnin nous immerge dans cette famille, ses malheurs et ses espoirs. Elle créé une histoire familiale, relie ces personnes les unes aux autres par le biais des liens familiaux. On imagine les photos reliées les unes aux autres par des ficelles avec des annotations sous ces ficelles pour nommer le lien qui les unit.
La vie décrite et inventée par l'auteur n'est guère réjouissante. L'enfant vit avec son père ; sa maman est partie. L'ambiance familiale n'est guère propice aux effusions, aux démonstrations d'amour. Une vie simple avec l'espoir de cette enfant de retrouver un jour sa maman, partie. Cette maman attendue, espérée, imaginée. Où est-elle ? Avec qui est-elle partie ?

 

Puis, un tournant dans le livre. L'auteur décide d'en savoir plus sur ces gens dont elle détient des photos acquises en les achetant sur internet. Elle a façonné une histoire à partir de ces photos mais l'histoire est-elle la réalité ? La rejoint-elle ? Isablle Monnin mène l'enquête et sillonne le territoire à la recherche de Serge, Laurence, Mamie poulet.....

 

Mon avis : un coup de coeur.
J'ai beaucoup aimé ces histoires mais j'ai davantage préféré l'enquête à l'histoire que j'ai trouvée trop sombre, triste, mélancolique. J'avais hâte de voir ce qu'Isabelle Monnin allait découvrir et j'ai imaginé la frénésie et la peur qui ont dû la parcourir.
J'ai beaucoup aimé le père de Laurence que ce soit dans le roman ou lors de l'enquête.
Je n'ai pas été suprise par une des réalités découverte lors de son enquête car je n'avais pas adhéré à la place qu'elle avait donnée à un des personnages.
J'espère que cette histoire, que ce soit le roman ou l'enquête ont fait du bien à toutes ces personnes qui nous ont permis d'entrer dans leur intimité.

 


 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Philippe D 14/02/2017 21:45

Je l'ai déjà eu plusieurs fois en mains en librairie. Je finirai bien par l'acheter...

Une ribambelle 15/02/2017 07:20

Oui parce qu'il vaut vraiment le détour.

dasola 04/05/2016 07:57

Bonjour Une Ribambelle, tu n'es en effet pas la première à écrire du bien sur ce livre: pourquoi pas? L'idée de départ est original. Je le note. Bonne journée.

uneribambelle 04/05/2016 09:00

Oui l'idée est originale. Le seul hic est que j'ai eu un peu de mal à me faire à la réalité quand après son enquête elle a découvert les vrais prénoms et les liens qui les unissaient. Pour moi, ils étaient les personnages du roman avec les liens qu'elle leur avait créés et non les vraies personnes et ce qui s'était vraiment passé.

sylire 28/04/2016 19:28

Ce livre me tente beaucoup et les avis semblent tous très positifs !

uneribambelle 28/04/2016 21:19

L'avantage est qu'on peut l'aimer pour le roman ou pour l enquête ou pour les deux. Je n ai malheureusement pas d'avis pour les musiques car je l ai emprunté à la mediathèque et ils ne donnent pas le cd.

Alex-Mot-à-Mots 28/04/2016 12:09

Le procédé de départ me paraît étrange. Mais devant tant d'avis positif, je le note.

uneribambelle 28/04/2016 12:22

Moi ce qui à la base me gêne est que quelqu'un, un brocanteur, puisse revendre un lot de photos. Même si le propriétaire d'une maison se débarrasse d'objets en tout genre, je reste étonnée que le brocanteur "ose" revendre des photos.
En tout cas ce livre vaut le coup d'être lu.

Aifelle 27/04/2016 06:48

Je ne l'ai pas encore lu, mais j'ai l'intention de le faire.

Une ribambelle 27/04/2016 08:12

Bonne idée. Il serait dommage de passer à côté.