Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lectures et critiques

Une ribambelle

Dangereuse - Josephine Hart

Dangereuse - Josephine Hart

Les gens blessés sont dangereux. Ils savent qu'ils peuvent survivre.

Roger est marié à Ingrid depuis des années. Leurs deux enfants Sally et Martyn s'émancipent. L'une va leur présenter Jonathan tandis que Martyn lui, aime Anna. Mais dans cette famille équilibrée et sans souci, Roger est attiré par sa belle-fille. Ingrid quant à elle se méfie de cette jeune femme si différente physiquement des autres conquêtes de son fils, plus âgée que lui et si taiseuse, si mystérieuse. En apparence pourtant, la vie poursuit son cours et Martyn et Anna projettent de se marier.

--------------------------------------------------

L'auteur réussit magnifiquement bien à nous faire imaginer la très forte attirance physique entre les deux amants, la dépendance de l'un par rapport à l'autre alors même que les scènes où les deux se retrouvent sont très brèves, fugaces et surtout très pauvres en description. 
Il y a de la retenue dans le drame et ses conséquences qui finalement cadre très bien avec la façon qu'a l'auteur d'écrire son histoire. On perçoit aussi que l'un des protagonistes n'a pas les mêmes attentes de cette relation et que si pour l'un cela semble être une attirance à laquelle il est difficile de résister, pour l'autre c'est davantage une manipulation, une consolation : ce dernier motif ne sera dévoilé qu'une fois que tout sera déjà enclenché donc....trop tard. 
Enfin, le premier chapitre mérite d'être relu à la lumière de l'histoire qui nous a été racontée.

J'avais lu ce roman à sa sortie en 1991 et l'événement marquant du roman m'avait choquée pas tant à cause du drame en lui-même qu' à cause de sa soudaineté, de cette violence subite à laquelle je ne m'étais pas attendue. J'avais pris les mots et leur représentation de pleine face. 27 ans plus tard, j'ai encore le souvenir de l'endroit où j'étais, du visage que je devais avoir et de ma consternation. Le ravage d'un amour. Ses dégâts.

Tous les gens blessés sont dangereux. C'est d'avoir survécu. Parce qu'ils sont sans pitié. Ils savent que les autres peuvent survivre comme eux l'ont fait.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Bonjour Une Ribambelle, je pense que j'avais lu le roman et vu le film. Cela ne m'avait pas emballé plus que cela ; peut-être que 27 ans après, pourquoi pas... Bon dimanche.
Répondre
U
Deux fois que je le lis et j'ai toujours un souvenir vivace et positif du film et j'aime toujours autant la lecture. Après, je ne saurais te dire s'il vaut mieux que tu relises le livre ou revoies le film.
Z
"Les gens blessés sont dangereux. Ils savent qu'ils peuvent survivre."

Alors c'est drôle, mais j'ai vu le film il y de nombreuses années, et c'est LA phrase que j'ai retenue, jusqu'à aujourd'hui… tout simplement parce qu'elle est si vraie, si tristement vraie… !
Répondre
U
Il y a deux a trois fois ce genre de citations dans le roman et si au début ca n'est pas clair, petit a petit ça le devient.
M
J'aime beaucoup la citation que tu ajoutes à l'article.
Répondre
U
Elle aide à comprendre l'histoire. Et le premier chapitre doit être relu apres avoir lu le livre car on le comprend à ce moment là.