Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lectures et critiques

Une ribambelle

Il court, il court, le cadavre - Bachellerie

Il court, il court, le cadavre - Bachellerie

Dans la salle d'attente de son psychanalyste, Mr Viaud se laisse embarquer par une femme qui déboule dans la salle d'attente. Sans même la connaître, il la suit. Mais ce policier mis au repos forcé par sa hiérarchie, va aller de surprises en surprises avec cette Marie-Claire arrivée de façon impromptue. En effet, non seulement elle lui dit qu'un cadavre se trouve chez elle mais une fois sur place : le cadavre a disparu. Lorsque Viaud s'aperçoit qu'il n'y a pas qu'une Marie-Claire mais deux et pas qu'une Marinette mais deux, on se demande qui est la "vraie", où est le  cadavre et qui est coupable.

--------------------

Lorsque j'ai lu cette histoire, j'avoue que je la trouvais plutôt tranquille et je me suis laissée porter sans trop me poser de question, croyant même que j'allais être déçue tant je trouvais le récit bien mené mais trop "fluide" à mon goût. Heureusement l'auteur a su nous mener à la vérité grâce à de multiples rebondissements au moment du dénouement, tambour-battant, avec de belles surprises.
Alors que j'avais l'impression de lire une histoire plutôt plane quoiqu'intéressante, l'auteur a su me surprendre. 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article