Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lectures et critiques

Une ribambelle

La kippa bleue - David Allouche

La kippa bleue - David Allouche

Sasha est un jeune adolescent juif qui prévoit le jour de Kippour de dire à son père qu'il ne croit plus en Dieu. Mais comment va-t-il s'y prendre et réussira-t-il ? David Allouche nous relate les deux jours qui restent à Sasha avant de parler à son père.

------------------

J'avais décidé de lire ce livre en raison du sujet qui m'intéressait à savoir : "Peut-on se libérer d'une religion inculquée depuis l'enfance dans une famille croyante et pratiquante ?" 
D'ailleurs est-ce plus facile dans certaines religions que dans d'autres et si oui, pourquoi ?
Dans ce roman, la religion semble ici faire partie d'une culture familiale qui légitime la place de Sasha dans cette famille, au sein des cercles amicaux comme si le simple fait d'affirmer ne plus croire en Dieu entraînait une illégitimité à faire partie de cette famille. On s'interroge alors sur la liberté d'un individu et surtout l'on se demande si l'adhésion à une religion détermine à elle seule la valeur d'un homme.
J'ai un avis partagé sur cette lecture à savoir que j'ai beaucoup aimé le personnage principal que j'ai trouvé émouvant, sincère, candide et très souvent drôle avec ses réflexions. Sa relation avec Carla n'apporte pas grand-chose car selon moi, elle ne saurait l'influencer dans un sens ou un autre tant sa décision semblait prise dès le début de l'histoire. Je regrette que le roman soit si bref. Le sujet, profond, aurait mérité davantage de confrontation et discussion entre Sasha, son père mais aussi sa mère. 
Enfin, je n'aime pas du tout la couverture.
Une lecture fluide, très agréable où l'on suit avec plaisir ce jeune héros et je me suis même projeté, me demandant comment la relation avec sa famille pourrait évoluer.

Je remercie Babelio et Eyrolles pour cette Masse Critique privilégiée.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 17/12/2018 13:55

Un sujet qui pose question, en effet.

Une ribambelle 23/12/2018 14:04

Un sujet qui pose question et qui manque à mon sens de développement mais tel n'était pas le propos de l'auteur à la base.