Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lectures et critiques

Une ribambelle

Une vie de pierres chaudes - Aurélie Razimbaud

Une vie de pierres chaudes - Aurélie Razimbaud

Dans ce roman, Aurélie Razimbaud nous emmène à Alger : 1964, 1959, 1970. On perçoit la chaleur, l'insouciance des jeunes français. L'Algérie française ne sera bientôt plus mais Rose y reste. Son père travaille pour une compagnie qui emploie toujours des français restés sur place. Au bal de l'ambassadeur, les jeunes gens se rencontrent. Antoine ? Louis ? Lequel épouser ? Rose se marie avec Louis. Leur vie de couple n'est sûrement pas ce qu'espérait Rose qui doit composer avec un époux distant, qui hurle dans son sommeil, se ferme à chaque question posée par son épouse. Quelle est l'origine de ces pleurs, cris, cauchemars nocturnes ? Aucune réponse à ses questions.
1971 signe l'arrêt de la vie algérienne dans ce désert où l'époux de Rose a travaillé. La famille s'exile à Marseille. Louis ne change pas et son épouse va être confrontée à une brutale révélation.

--------------------------------

Dès la parution de ce livre j'ai décidé de le lire en raison de la couverture qui me plaisait beaucoup et du lieu et de l'époque où se déroulait le roman. De la première de couverture se dégage une ambiance sereine et oisive alors même que l'on sait comment va se terminer cette période de l'Algérie française. J'étais donc aux aguets pour découvrir ce qu'Aurélie Razimbaud allait dire de cette période de notre histoire. 
De la première partie du roman consacrée à la jeunesse des personnages, j'ai beaucoup aimé la description des sentiments et de la vie de ces jeunes gens, très bien retranscrite grâce à une écriture percutante, fine et qui touche. La deuxième partie qui décrit la vie de couple fait état d'une situation maritale peu satisfaisante, d'une souffrance de cet époux et laisse planer des interrogations sans bien sûr délivrer la clé de l'énigme. Cet époux taiseux, énigmatique, a-t-il fait ou vu quelque chose ? Trompe-t-il sa femme ? Telles furent mes interrogations. Je suis restée avec ce questionnement jusqu'à l'exil à Marseille. Au détour d'un virage, sur une route, la vérité apparaît, brutalement......Aux premiers dégâts larvés et contenus, s'en ajoutent d'autres, bien visibles cette fois-ci.....
Ce roman fut une excellente découverte. Je me suis très bien sentie au milieu des personnages que j'ai tous aimés et pour lesquels j'ai éprouvé une forte empathie. Une très belle lecture que je ne peux que vous recommander.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

manU 23/12/2018 23:39

C'est vrai que la couverture est belle.

Une ribambelle 24/12/2018 08:55

Oui. Le temps de l'insouciance....

Alex-Mot-à-Mots 14/12/2018 11:13

Celui-ci me tente plus.

uneribambelle 14/12/2018 19:20

Celui-ci est tout autre mais a un rythme plus lent.