Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lectures et critiques

Une ribambelle

Préliminaires pour un verger futur - Karim Kattan

Préliminaires pour un verger futur - Karim Kattan

Trois nouvelles avec pour points communs La Palestine, l'expatriation et l'amour. Des amours différentes pour des êtres exilés. Un bref séjour à Gaza, face à la mer pour deux collègues. Puis l'histoire d'Emilie, née à Bethléem et qui voyage à travers le monde aux côtés de son mari ; elle ne sera pas épargnée dans sa maternité. Enfin, un troisième couple que nous suivons à Londres.

-------------------------

Karim Kattan nous livre là trois nouvelles avec une maîtrise de l'écriture telle que sans nommer précisément ce qui participe de l'amour d'un couple, on visualise et ressent ce qui lie ces hommes et femmes, notamment pour les deux premières. La narration m'a beaucoup plu. J'ai beaucoup apprécié le style de la première et ait été touchée alors que l'auteur en dévoile peu de façon explicite. Concernant la deuxième nouvelle, j'ai eu de l'empathie pour cette femme qui est mise au premier plan selon moi, son époux restant dans l'ombre bien qu'à l'initiative de leurs pérégrinations. J'ai été perdue à la lecture de la dernière nouvelle où les mots n'ont rien représenté pour moi : c'est bien la première fois que des mots mis bout à bout n'ont aucune représentation imagée. Je n'ai pas non plus compris l'incursion des passages où Dieu s'adresse à Noé. Je suis restée complètement hermétique aux personnages, au propos de cette nouvelle qui a clos le livre. J'avais l'impression de lire une langue étrangère.

Un auteur que j'ai été ravie de découvrir et lire malgré mon incompréhension de la dernière nouvelle.

Le moment le plus important de ma vie, ne l'évacue pas en une seule phrase. Si tu ne sais pas le dire, n'écris rien.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Je trouve que c'est souvent comme cela avec un recueil de nouvelles : avec certaines, on 'accroche pas.
Répondre
U
oui et je ne lis jamais de nouvelles car je n'aime pas cela mais comme je ne lis pas les 4èmes de couverture, je ne savais pas qu'il s'agissait de nouvelles.