Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Une ribambelle

Une ribambelle

Lectures et critiques

La Passion selon Juette - Clara Dupont-Monod

La Passion selon Juette - Clara Dupont-Monod

Au XIIème siècle, Juette vit dans un bourg longé par la Meuse. Son père est receveur des impôts et sa mère, elle, est rude avec sa fille, s'agace de sa physionomie, se lamente de la maigreur de cette dernière. Agée de 13 ans, Juette est étonnamment vive d'esprit et pertinente. La jeune fille s'interroge sur Dieu, sur les prêtres, sur la nécessité d'ériger cathédrales et églises...

Hugues de Florette est un ami de Juette et c'est auprès de lui qu'elle trouve du réconfort et des réponses à ses interrogations. Ce chanoine régulier vit au milieu des siens avec notamment l'abbé Jean qui dit de Juette :

Le problème des éclairés sans charpente, a-t-il un jour marmonné. Elle n'a ni culture ni livres. Ses parents sont ignares et le clergé le sait. Pourtant elle se tourmente et cherche à savoir. En un mot elle est aussi seule que vous, Hugues, mais elle a plus de mérite.

Quant à Hugues, même s'il répond à Juette, il s'interroge :

Je ne sais pas ce qu'elle deviendra. On ne peut pas être aussi poreux vis-à-vis du monde sans y laisser un peu de soi. Le chaos et la raison ne font pas bon ménage. A un moment il faut choisir.

 

 

 

Juette est mariée et ne saisit pas ce qui se passe. A l'église au moment des consentements et alors qu'elle dit "oui je le veux", elle regarde son père qui ne peut lui être d'aucun secours. Ces quelques mots qui sortent de sa bouche n'ont aucun écho sensé dans son esprit et ne la mettent même pas sur les rails de la vie d'épouse qui l'attend. Juette n'est pas une femme et ne s'est même jamais projetée en tant que telle. Aussi, la vie avec son époux est difficilement supportable tout comme les grossesses, les naissances. Elle prend acte de la mort de son premier-né par ces paroles :

 

Moi je comprends qu'un être ainsi conçu préfère mourir. Ce pauvre bébé a été plus clairvoyant que moi.

J'ai aimé Juette, sa fraîcheur, ses questionnements intelligents, pertinents ; l'opinion qu'elle a du comportement de certains membres du clergé démontre une grande maturité. Son aspect éthéré, famélique  pourrait être en corrélation avec un esprit enfantin et pourtant il détonne complètement avec l'émotion, les revendications, la maturité et l'indignation qui l'habitent. On s'agace de sa capacité à rassembler d'autres femmes pour venir en aide aux lépreux. On craint ses apparitions du Christ et de Marie qui ne font que renforcer le combat auquel elle voue sa cause. Au début du récit, elle m'est apparue comme une enfant bien plus qu'une jeune fille puis au fur et à mesure on la voit s'affermir telle une adulte et la vindicte la gagne. Puis on se doute que l'on va la perdre...
J'aurais encore beaucoup d'autres choses à dire sur ce récit qui regorge de descriptions des paysages, du physique de Juette, de son intériorité.
J'ai trouvé les personnages principaux et le récit d'Hugues, qui reste au bord du chemin, émouvants.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 01/03/2015 17:58

Un roman qui a l'air riche en émotion.

Une ribambelle 01/03/2015 18:37

Oui il l'est : avec ce qu'elle ressent mais surtout ce qu'elle ose dire fort et haut à tous et puis son ami Hugues est très touchant aussi.

Sandrine 28/02/2015 09:53

Il va falloir que je m'y intéresse de plus près, ce personnage a l'air vraiment fascinant!

Une ribambelle 28/02/2015 10:07

Elle est vraiment extraordinaire et singulière. Etonnamment elle reste enfant alors qu'à cette époque et à cet âge là, les jeunes filles étaient bien plus matures que de nos jours (puisque même à 15 ans on pouvait être la mère supérieure d'un couvent). Et elle a le côté mature de la religion mais le côté enfant dans la perception qu'elle a de la vie d'une femme de 15 ans de l'époque.

Aifelle 27/02/2015 17:43

Il est dans ma PAL. Il faudrait que je le fasse remonter.

Une ribambelle 27/02/2015 17:50

Voilà qui m'a réconciliée avec l'auteur. Il est vraiment beau.