Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Une ribambelle

Une ribambelle

Lectures et critiques

La vie de Merlin - Les prophéties de Merlin - Geoffrey de Monmouth

La vie de Merlin - Les prophéties de Merlin - Geoffrey de Monmouth

J'ai rencontré Merlin dans sa forêt. En toute saison il s'y sent bien. Il aime tellement ces bois qu'il renonce à Gwendoline son épouse et n'a cure de sa mise aux fers par Rodarc le roi, époux de sa soeur Ganieda. Il faut souligner que Merlin prophétise si bien qu'on le relâche.
Ce qui l'intéresse c'est de se nourir de la terre, d'observer les loups et les autres animaux qui peuplent cette contrée. Toutefois, Merlin n'est pas un écervelé ;  aussi demande-t-il à sa soeur de lui construire des petites cabanes et d'y apporter de quoi manger et boire pendant l'hiver, période pendant laquelle la forêt se met en repos et ne lui fournit aucune subsistance. Plus tard, il saura convaincre son entourage de venir le rejoindre.

---------------------------------

Des peuples à foison : les Angles, les Scots, les Daces.... Des territoires : l'Armorique, la Bretagne, la Cambrie..... Des sources maléfiques ou bénéfiques. Voilà ce qui compose la Vie de Merlin (Vita Merlini) rédigée par Geoffrey de Monmouth, enseignant-religieux, en 1135.
Puis dans la deuxième partie du livre, il fait place aux prophéties de Merlin avec des clés en annexe pour les décrypter. Ces dernières m'ont bien moins intéressée que le premier récit. Elles sont le livre VII de l'Historia Regum Britanniae.

Je n'ai eu aucun mal cependant à me laisser transporter par les prophéties de Merlin ; j'en ai eu d'avantage à essayer de me situer géographiquement.

---------------------------------
 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article